Méthode Vertebrale, le bien être du dos - Stoppez votre mal de dos

Hernie Discale

Une hernie discale est une saillie que fait un disque intervertébral dans le canal rachidien et qui correspond à l'expulsion en arrière de son noyau.
Cette hernie se produit surtout au niveau des dernières vertèbres lombaires, en raison des fortes pressions qu'elles doivent subir, à l'occasion d'un mouvement de force ou d'un traumatisme, pouvant entraîner une compression des racines du nerf sciatique.

Les disques de cartilage agissent comme des coussins entre les vertèbres ou les os de la colonne vertébrale : les disques intervertébraux.

 
Quand un disque présente une hernie, une partie de son centre glisse à travers sa carapace.

Une hernie peut potentiellement irriter les nerfs, provoquant ainsi des douleurs, un engourdissement ou une faiblesse au niveau d'un membre. Dans la plupart des cas, une hernie discale ne nécessite pas d'intervention chirurgicale. Le traitement du disque peut être aussi simple que la réalisation d'exercices avec un professionnel.

Symptômes d'une hernie discale

Tout d'abord, la douleur et l'engourdissement peut entraîner des nerfs étant directement touchés par l'hernie. Deuxièmement, les faiblesses peuvent survenir lorsque les muscles associés à ces nerfs sont touchés. Cette faiblesse peut être constaté quand une personne trébuche ou est incapable de tenir ou soulever des objets comme ils le feraient normalement.
La localisation de la douleur, engourdissement ou faiblesse varie en fonction de l'emplacement de l'hernie discale au sein de la colonne vertébrale. La plupart des disques glissent dans le bas du dos ou de la région lombaire de la colonne vertébrale.
Les symptômes de l'hernie discale peuvent être particulièrement intenses quand une personne tousse, éternue ou déplace la colonne vertébrale d'une certaine manière.

Cause d'une hernie discale

L'hernie discale au niveau lombaire ou cervical est rarement causée par un seul événement. Au contraire, il résulte de la dégénérescence progressive. Une partie de cette dégénérescence peut s'attendre au vieillissement; disques intervertébraux perdent naturellement une partie de leur teneur en humidité et la flexibilité quand une personne vieillit. Les gens aggravent parfois l'usure naturelle en utilisant leurs muscles du dos au lieu de leurs muscles des jambes pour soulever des objets lourds.

Cependant, les muscles du dos en se contractant au fil du temps, exerce une extrême tension sur la colonne vertébrale dont les disques peuvent donc être les premiers à souffrir de ces tensions.


Quelles solutions ?

Malheureusement, les médicaments ne peuvent résoudre l'hernie discale car ils n'agissent uniquement sur la douleur, c'est à dire le symptôme ressentit par les personnes souffrant d'un mal de dos.
La chirurgie, permet de résoudre temporairement l'hernie discale. En retirant l'hernie discale qui peut toucher le nerf sciatique ou en soudant les vertèbres qui ne disposent plus de disque, l'opération est lourde mais surtout irréversible pour la mobilité de la colonne vertébrale. De plus elle montre ses limites car les muscles continuent à contraindre la colonne vertébrale et d'autres disques peuvent être touchés dans le futur.

La Méthode Vertebrale agit à la source de l'hernie discale : les muscles. Il ne s'agit pas de muscler le dos, il est bien assez fort (voir Pourquoi j'ai mal au dos ?). Il s'agit de faire en sorte que les muscles se délient pour qu'ils puissent retrouver toute leur longueur afin qu'il n'y ait plus de pression sur la colonne vertébrale, sur les hanches, etc.